22 juillet 2020 - 04 janvier 2021

#ART #MUSÉE #SORTIR #MARSEILLE

L'Orient Sonore

9,50€

PARTAGEZ

"Ghanili Shwey Shwey" : Chante-moi un peu, un petit peu. D'Oum Kalthoum aux confréries soufies en passant par les mariages et fêtes, le chant, la musique et la danse ont une place très importante dans le monde arabe.

La nouvelle exposition au Mucem à Marseille "L’Orient sonore. Musiques oubliées, Musiques vivantes" nous plonge dans cette culture inscrite dans l'inconscient des peuples de la Méditerranée et du Moyen-Orient.

L'exposition « L’Orient sonore » retrace l’histoire des traditions musicales arabes menacées et de leur sauvegarde à travers des archives sonores et vidéos rares. Un patrimoine oublié refait surface grâce aux archives conservées par la fondation Amar (Liban).

L’exposition présente sous forme d’installations vidéo, douze traditions musicales orales menacées de disparition pour lesquelles un travail inédit de recherche, de documentation et de captation a été mené sur le terrain entre 2016 et 2019. De l’Irak à l’Afrique du Nord en passant par le Golfe, elles témoignent de la diversité des sons, des chants et de rythmes des musiques arabes, qu’elles soient profanes ou sacrées, d’origines populaire ou savante. Celles-ci sont aujourd’hui fragilisées du fait des guerres et des bouleversements politiques, de la persécution de minorités ethniques ou religieuses, ou encore de la mondialisation et de l’évolution des mœurs.

 

Cette exposition offre ainsi un regard différent sur l'Orient alors que ce sont souvent des morceaux choisis d'images de guerres et d'obscurantisme qui remontent le plus souvent vers Occident.

Ici, on découvre des peuples de l'Orient qui aiment la musique, qui aiment chanter et danser. Les mariages et célébrations soufies (pratiques mystiques de l'Islam à travers la danse transcendentale) sont des moments importants, du Maghreb jusqu'au Moyen-orient.

« L’Orient sonore » se présente tel un salon d’écoute et de regards. Plongé au milieu des voix et des instruments, de la musique et des images en mouvement, le public est invité à s’immerger dans un ailleurs musical sensuel et profond, afin de découvrir l’expérience vive des traditions musicales du monde arabe.

QUAND

Mercredi à Lundi 

11h-19h

Mucem