19 Mai - 26 Sept 2021

#EXPO #ART #MUSÉE

Le surréalisme dans l'art américain

12 € / 8€

PARTAGEZ

QUAND

Exposition à la Vieille Charité

Cette nouvelle exposition de la Vieille Charité est composée de près de 180 oeuvres et plus de 80 artistes. Elle met en évidence les riches collections surréalistes et postsurréalistes des musées français et américains ainsi que des collections privées.

Composé d’œuvres majeures de Jackson Pollock, Mark Rothko, Robert Rauschenberg, Claes Oldenburg, Joseph Cornell, Jasper Johns, Robert Morris, Bruce Nauman, Dorothea Tanning, Helen Frankenthaler ou Louise Bourgeois, dont certaines n’ont jamais été présentées en Europe, son parcours témoigne de la fulgurance acquise par la création artistique aux Etats-Unis.


Revenant de façon originale sur les nombreux liens qui ont uni l’Europe et les États-Unis tout au long de la période, l’exposition met aussi en valeur le rôle majeur joué par Marseille dans l’histoire de l’art du second XXe siècle et notamment l’impact du séjour de plusieurs artistes surréalistes dans la cité phocéenne au début des années 1940 sur la culture visuelle américaine des trois décennies suivantes.

LAinsi, lexposition retrace l’histoire de la présence d’un courant surréaliste dans l’art américain, des années 1930 à la fin des années 1960. Elle s’ouvre par la présence à Marseille, en 1940-1941, d’un groupe d’artistes surréalistes attendant autour d’André Breton un départ prochain pour les États-Unis.

Réunis à la Villa Air-Bel, Victor Brauner, Max Ernst, Jacqueline Lamba, André Masson ou Wilfredo Lam forment un groupe qui participe à des expériences collectives de cadavres exquis et crée ensemble le célèbre Jeu de Marseille, en attendant les visas pour le nouveau monde.


Si l’arrivée de certains de ces artistes à New York continue d’être décrite comme une révélation pour les jeunes artistes locaux, l’exposition montre que, depuis le début des années 1930, sur la côte Est aussi bien que sur la côte Ouest, des oeuvres surréalistes ont été exposées et ont connu une grande popularité, faisant en particulier de Salvador Dalí une véritable star. Bien plus, elles ont fait des émules et conduit au développement d’un surréalisme proprement américain, avec des figures aussi importantes que Joseph Cornell ou celles largement méconnues des surréalistes sociaux new-yorkais comme O. Louis Guglielmi et des post-suréralistes californiens comme Helen Lundeberg.


L’exposition Le surréalisme dans l’art américain entend redonner leur impureté originelle et leur force subversive aux artistes qu'on a préféré ranger à l'époque dans des mouvements bien distincts, comme pour les purifier

Mardi à Dimanche

9h-18h

Vieille-Charité

© Copyright LE PANIER DE MARSEILLE

SUIVEZ-NOUS SUR

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle